Comment proposer son manuscrit à une maison d’édition ? 

25 mars 2020. by Pauline Motheron

Vous venez de finir d’écrire votre livre et vous souhaitez l’envoyer à des maisons d’édition ? Il y a quelques règles à suivre afin d’avoir des chances que votre texte soit pris en considération et lu. En effet, de nombreux manuscrits ne dépassent pas le stade de la lecture des premières pages à cause d’une présentation et d’une forme trop peu travaillées.

Cibler vos maisons d’édition

Vous n’allez pas envoyer un thriller chez un éditeur de livres jeunesse et vice versa! Prenez connaissance des toutes les maisons d’édition, de leur “secteur” et de leur public.
Cela fait gagner du temps à tout le monde. Pour vous, pas de temps perdu à éditer et envoyer vos manuscrits pour rien. Pour les éditeurs, la garantie de ne pas être submergés par des livres qui ne correspondent pas du tout à leur ligne éditoriale. Cibler au maximum augmente vos chances de lecture. Un éditeur apportera plus d’attention à un roman qui correspond à son style.

Travaillez la forme de votre manuscrit

Quelques règles de présentation sont importantes à suivre afin de présenter un bon manuscrit. Nous vous en parlions en détail dans notre article « Glossaire des termes de la mise en page ». Cependant voici quelques règles générales de mise en page pour les romans et l’envoi des manuscrits en format digital :

  • Times 12
  • Interligne 1,5
  • Grandes marges pour faciliter la lecture sur écran
  • Numérotez les pages

La question de l’envoi en version papier ou bien numérique revient souvent. Il n’y a pas de règles établies bien que le numérique a largement la côte ces dernières années. Renseignez-vous pour savoir quel type de format la maison d’édition recommande. L’information est généralement accessible sur le site internet de l’éditeur.

 

Rédigez une lettre d’accompagnement

N’envoyez surtout pas votre manuscrit seul! Pensez à rédiger une lettre qui présente votre projet, votre expérience dans la rédaction du livre, mais aussi un synopsis. Concrètement, elle contient en général une courte introduction de quelques lignes suivies par le synopsis détaillé. Il s’agit d’un résumé des principales actions de votre livre. Enfin, terminez pas une brève présentation personnelle de votre parcours, de vos passions ou de votre style.
Cette lettre est un élément clé pour les grandes maisons d’édition qui ont tendance à accorder plus d’importance à un manuscrit bien présenté.

Attention : pensez à adapter votre lettre à chaque maison d’édition : une lettre personnalisée aura plus d’impact!

 

Quelques conseils supplémentaires :

Pensez à la protection de votre manuscrit contre le plagiat. Avant de procéder à tout envoi ou partage de votre oeuvre, pensez à protéger vos textes : SGDL, lettre recommandée ou encore dépôt par mail, il est important de vous protéger.
Prendre votre mal en patience! Le retour des maisons d’édition est parfois très (très) long (parfois jusqu’à un an ! ) il faut donc garder son calme et attendre. Enfin, si vous souhaitez vous éviter tous ces soucis, vous pouvez tout à fait amorcer des démarches d’auto-édition dans l’attente de retours éventuels d’un éditeur. (lien vers outil estimation)